dimanche 6 février 2011

Un vol particulier

Il est des destinations dont on se souvient longtemps après les avoir desservies. Les raisons peuvent être nombreuses, comme un passager connu à bord ou une avarie par exemple.

Mon vol récent vers l'Egypte sera à coup sûr l'une d'entre elles. En ces temps agités sur le continent nord africain, comment ne pas, au matin d'aller desservir Hurghada, ressentir un peu d'excitation ?

La Suisse ayant demandé à ses ressortissants de quitter l'Egypte au plus tôt, il y avait fort à parier que peu de personnes effectueraient le voyage aller jusqu'à cette ville essentiellement touristique.
Et c'est au plus grand plaisir des stewarts et hôtesses que nous avons appris lors du briefing que seules 10 personnes embarqueraient dans notre A319.

Dans un pays en état de crise, le ravitaillement des appareils n'est pas certain. Aussi, n'ayant que peu de passagers, nous avons décidé, sur conseil de la compagnie, de remplir les réservoirs avec le maximum de carburant. Mon précédent record est tombé pour longtemps, avec plus de 14 tonnes de kérozène bien chaud embarqués.

Hurghada est la destination la plus éloignée que nous ayons depuis Genève. Les vents en altitude étant ce qu'ils sont, le plan de vol affichait 4h10 block à l'aller et 4h50 block au retour. Autant dire une journée interminable... Par chance, le commandant était extrêmement sympathique, ce qui aide à passer le temps beaucoup plus vite.

de l'autre côté des Alpes

Lever de soleil en survolant les côtes italiennes

Après 4 heures de vol, voici l'aéroport d'Hurghada

La procédure d'approche de l'aéroport d'Hurghada nous offre une vue imprenable sur la côte, bardée d'hôtels à touristes. De nombreuses piscines, parcours de golf et autoroutes rectilignes côtoient les dunes de sable et la mer bleu turquoise. Mais à si basse altitude, nous avons pu constater que les piscines étaient toutes vides de touristes, qui ont préféré quitter le pays.
Images de désolation...


Comme nous sommes arrivés en avance, nous avons pris le temps de discuter avec le dispatcher local, qui nous expliquait le point de vue égyptien sur la situation politique de son pays. Il était très ému et touchant dans son discours. Au moment de fermer la porte de l'avion, il nous salua d'un "bon retour, et priez pour nous" lourd de sens...

La route retour nous emmena plus au nord que la route aller. Nous survolâmes Alexandrie, Heraklion, Dubrovnik, Split, Venise, Milan et les Alpes et en avons profité pour prendre quelques photos sympathiques.

Athènes la gigantesque

Le détroit de Corinthe

La mer Egée et le Péloponnèse

Les Alpes

A part cela, le déménagement est enfin terminé, mes femmes ont migré vers la région genevoise et les voyages sur mes jours off sont enfin terminés. Etape suivante : découvrir les stations de ski locales...

A bientôt !

11 commentaires:

Franck a dit…

Une fois de plus, c'est passionnant et très agréablement illustré.

Merci.

Oli a dit…

Si tu passes du côté de Lausanne et/ou Pontarlier, fais-moi signe!
Bienvenue à ta famille dans la région!

Florent a dit…

Absolument superbe!En espérant pouvoir te rejoindre un jour...

Pi_R_O a dit…

Ah ! Quel plaisir de retrouver tes articles de vol, ils commencaient vraiment a me manquer :))

Bref, si j'ai bien compris, c'est le moment de partir a Hurghada faire de plongee pour enfin profiter des fonds de la mer rouge tout seul ? :D

Bons vols.

Albépilot a dit…

Merci pour ce récit. Quel vol !

Anonyme a dit…

Magnifique récit !

Au passage ta photo ou l'on aperçoit le détroit de Corinthe est vraiment époustouflante..

Puis c'est toujours un plaisir de lire tes récits de vols.

See you

Michael a dit…

De bien belles photos
Bienvenue dans la region
Moi je commence a voler sur annemasse debut avril....

A bientot peut etre

Theflyingdream a dit…

Pour le ski, ici tu vas être servi! j'adore ton blog bonne continuation!!!

Anonyme a dit…

Très très bon ce blog, il fait rêver... Un rêve que j'espère atteindre dans peu de temps...

Mais pourquoi cet arrêt soudain de toutes publications ? :o

Nicolas.huet a dit…

Salut Pierre,
je suis tombé sur ton blog grace à aeronet et j'aurais plein de questions à te poser. Ton blog est passionant. Pourrais tu me donner ton adresse email stp pour que l'on puisse échanger ?
Mes questions sont surtout sur les débouchés en sortant après l'AQC , et sur le financement (inclus, pas inclus ...)
Je passe la phase 2 des sélections dans moins de 2 semaines :)

A très vite
Nico

tangozulu28 a dit…

Super récit !

Tes photos au top, et les Alpes ça en jette !

Bon vols