mardi 21 avril 2009

Mon plus beau bureau du monde

Il n'y a pas de mots assez forts pour décrire ce que je ressens chaque jour quand je monte à bord de l'appareil avec lequel je m'apprête à voler. La magie est encore là, intacte, elle qui fut tant attendue et espérée.
Voici le résumé d'une journée-type d'un tout nouveau First Officer...


H-2 avant le vol : départ de la maison. J'ai la chance d'habiter près de l'aéroport, à environ 5 ou 6 minutes du parking staff de l'aéroport. Une fois garé, le bus nous emmène directement au pied du bâtiment dans lequel se trouve la crew room.

H-1.30 : Heure de reporting pour un FO à 2 bandes comme moi ^^
L'heure normale est H-1, mais étant donné que nous ne maîtrisons pas encore parfaitement les outils mis à notre disposition, la demi heure extra nous permet de remédier à notre manque d'expérience.

Check-in informatique, puis impression des documents relatifs au(x) vol(s) de la journée. Mon record est à un briefing de 27 pages recto verso pour le moment, mais je suis sûr que je peux faire mieux, notamment sur le vol vers Istambul du mois prochain. Pendant les 20 minutes restantes avant l'arrivée du Captain, je potasse les infos, vérifie que les données sur le fuel sont correctes et lis attentivement les NOTAMs (Notice to Airmen, qui nous informent sur les choses importantes à savoir sur un aéroport ou quoi que ce soit qui puisse affecter le déroulement du vol).

H-1.0 : Arrivée en crew room du captain. Rapide check-in informatique puis prise de contact, et briefing. En quelques minutes, je dois lui détailler ce qui figure dans les pages de briefing potassées préalablement. Evidemment, il ne manquera pas de tout relire à son tour, 2 paires d'yeux valant mieux qu'une. Puis coup de fil au refuel, pour lui donner le total du pétrole dont on aura besoin pour le premier vol.

H-0.45 : Arrivée des cabin crew. Le briefing pour eux commence par une série de questions posées individuellement sur les aspects sécurité du vol, histoire de bien vérifier que chacun est toujours au point sur telle ou telle procédure.
La formalité étant effectuée, les PNT et les PNC (personnels navigants techniques et PNCommerciaux) se rencontrent et discutent brièvement des conditions de la journée. Et la sacrosainte cérémonie du "vous prendrez un café ou un thé" précède notre sortie de la crew room, direction l'avion.



H-30 : Montée dans l'avion. Le pilote désigné pour voler le premier vol prépare le cockpit, l'autre pilote effectue une visite prévol extérieure et les PNC effectuent leurs check de la cabine.

A partir de ce moment, toute une série de checklists se succèdent, le but étant, bien entendu, de faire partir l'avion à l'heure - si possible en avance - des stands.

J'en suis maintenant à 12 secteurs volés en place droite. Le Safety pilot (censé surveiller que rien d'important n'est oublié en vol par le néophyte que je suis) est parti hier au bout de mon aller retour à Faro au Portugal, et j'ai pu, pour la première fois, effectuer un vol (vers Amsterdam) sans une 3è paire d'yeux dans mon dos.

Comme je l'indiquais en préambule, j'ai toujours ces yeux de gosse en pilotant cette grosse machine, et je me surprends encore à regarder avec un air ahuri les appareils que nous suivons ou doublons sur les taxiways des différents aéroports. Et à croire que cela ne me suffit encore pas, je profite des days off (quand je ne rentre pas en France) pour aller ... regarder les avions atterrir à Gatwick... Quand on a ça dans le sang...

Je vais donc apprécier les 3 jours off qui arrivent, et préparer les vols suivants avec, notamment, un double aller retour à Edimbourg et 2 vols sur Nice en 3 jours. Good times ahead :)


5 commentaires:

Bambe a dit…

C'est vraiment beau mon petit Jeremy. Et en plus je trouve que t'as le look, tu remplis bien le siege, l'espace.. Bref, ca te va comme un gant.
Tu dois habiter a Crawley, la ville la plus sinistre d'Angleterre a l'exception peut etr de la crew night du mardi soir qui renvoit nos belles soirees infirmieres au rangs de petites sauteries... A faire au moins une fois.

Regale toi bien, et Bravo l'artiste.
Banban

milliotseb a dit…

ça fait plaisir

C'est vrai que la vue que j'ai eu lors de mon aller retour Paris Munich donne envie d'y etre souvent ;)

Bonne continuation

Soufiane a dit…

Très bon descriptif comme d'habitude!

Anonyme a dit…

Oui vraiment super continu de nous faire vivre ta passion, ^^ maintenant ton métier. c'est toujours un grand bonheur de lire les articles

clem a dit…

Super comme toujours continu !! de nous faire vivre ton métier