jeudi 27 août 2009

Voici venir l'hiver...

Les choses évoluent. Peu, mais elles évoluent.
Nous y voyons légèrement plus clair au niveau de nos situations respectives quant aux quelques mois approchant. On peut dire que je ne suis pas le moins bien loti. En effet, comme vous le saviez déjà, mon "contrat" de stagiaire s'arrête à la mi septembre. A cette date, je rends la maison dans laquelle je loge en collocation avec 3 autres ex cadets CTC.
Je viens de recevoir mon contrat pour une extension de 15 jours, mais avec un salaire un peu plus décent. Exit les 1000 livres par mois et les galères financières à l'approche du 25. Désormais, je suis officiellement un pilote Flexicrew.
Flexicrew, qu'est-ce que c'est ?

*Si on se place du côté de CTC, c'est un moyen ingénieux pour répondre aux besoins de flexibilité des compagnies aériennes mondiales en leur délégant des pilotes déjà formés pour une période définie. Merveilleux, me direz-vous, surtout que les compagnies clientes - essentiellement des low costs- ont des besoins allant aisément du simple au double selon qu'on soit en été ou en hiver.

*Si on se place du côté des pilotes, l'histoire est un peu différente. On pourrait vite faire le parallèle entre ce type de contrat et un emploi précaire. Durée déterminée, lieu indéterminé et changeant à volonté... Pas florissant. Ceci étant dit, en y voyant le bon côté des choses, ça fait du travail, relativement bien payé (suffisamment, en tout cas, pour permettre de rembourser le prêt en cours), avec une boîte (CTC) qui nous cherche du boulot et qui fait jouer ses réseaux d'influence pour nous placer.

J'ai donc 15 jours assurés, payés convenablement, toujours à Gatwick. Le seul "hic" étant le logement, puisque je suis officiellement à la rue le 14 septembre. Mais qu'importe, je ne suis plus à un Bed & Breakfast près.

Pour la suite, là aussi, les choses ont évolué. Pour le moment, rien de concret. Juste une proposition avancée par CTC par email... Toujours sous les termes de flexicrew, on nous a proposé un choix de 4 bases: Liverpool, Gatwick, Belfast et Lyon.
Pour les deux premières nommées, 12 jours/mois sont garantis - il est bon ici de mentionner que le salaire est au jour le jour - jusque la fin du mois de décembre. Pour les 2 dernières, 12 jours garantis, mais jusqu'à la fin du mois d'avril.
Il s'agissait donc de répondre à cet email en y précisant nos préférences. J'ai donc envoyé "1) Lyon, 2) Lyon, 3) Lyon et 4) Lyon, en touchant du bois, en croisant les doigts, en priant tous les dieux de l'aviation pour que tous les anglais ne se jettent pas sur Lyon et trustent toutes les places disponibles.

Le choix des affectations devrait nous être envoyé sous 2 semaines, je ne manquerai évidemment pas de vous tenir informés de la décision finale. Ceci étant dit, au delà du fait que les bases anglaises me feraient royalement suer, c'est une excellente nouvelle, les heures de vol vont monter, le prêt va diminuer, la passion va être assouvie encore plus, etc...

Mon voisin au stand n°4 à Gatwick

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonne chance ;-) Et en espérant que tu sois pris à Lyon.

Jérémy Dewever a dit…

Merci, je l'espère également. La rumeur voudrait que les anglais se soient rués sur le choix lyonnais... On va continuer d'espérer, c'est tout ce qu'on peut faire pour le moment.

Pierre a dit…

Fingers crossed pour Lyon alors! J'espere que ca va passer :-)(je te dois toujours une pinte et Lyon est assez bien desservi depuis Paris ^^)

Philippe a dit…

J'espere que tu auras l'affectation que tu as demandé ... bon courage

Philippe