dimanche 10 mai 2009

Line checked

Petit article en ce dimanche matin, pour indiquer que j'ai réussi mon line check :)
Evidemment, c'est toujours à l'occasion de ces journées-test que des choses intéressantes arrivent, et pour ma part, ce fût le moteur n°1 qui ne démarrait pas.
Ecam warnings, retour au stand, appel à un ingénieur, 35 minutes de retard au départ, 25 à l'arrivée, temps pourri à Bâle ... Tous les ingrédients déstabilisant étaient présents, mais terriblement intéressants !
Au final, un training captain apparemment content de la performance délivrée ce jour, et un petit papier qui m'a été remis, me permettant maintenant de voler avec des captains "normaux" et non des training captains.

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, j'ai appris aujourd'hui qu'un de mes stand by était transformé en un vol vers Thessalonique en Grèce.

A bientôt

3 commentaires:

Marc a dit…

Félicitations pour le Line Check !!
Ma question va parraitre stupide mais, ca se fait en simu?
Car quand tu parles de l'appel a un ingénieur, retard au départ, retour au stand, etc ... , ca fait plus penser a une série d'évennements déclenchés volontairement sur une rotation, chose finalement peu concevable ..
Happy landings

Yownos a dit…

Congrats mate ;-)

Jérémy Dewever a dit…

@ Marc

Non non, du tout, rien n'était volontaire.
Pour tout dire, la Start Valve 1 ne s'est pas mise en fonction. L'ecam warning était la conséquence directe, et apres 2 tentatives infructueuses de démarrage, nous avons dû rentrer au stand pour appeler les ingénieurs.
C'est ce qui a retardé le départ, car, de mémoire, nous étions 4 ou 5 minutes en avance avant cet incident.